Cote d'Ivoire: Bédié-Affi - Raisons cachées d'une audience officiellement victime du procès Mangoua

L'audience entre le Président du Pdci, Henri Konan Bédié, et le Président du Fpi, Pascal Affi Nguessan devant avoir lieu jeudi 3 octobre 2019, vers 12heures GMT, a été reportée à une date ultérieure.

Le report a été annoncée sur la page Facebook du Président du Fpi, sans aucune précision, alors qu'une source proche du Pdci a confié : « Le Président Bédié a reporté pour se concentrer sur le procès de Mangoua qui a lieu au même moment. Il avait pensé que cela prendrait fin avant l'audience, ce qui n'est pas le cas ».

Cette explication ne convainc pas des observateurs, qui soupçonnent une manœuvre des radicaux aussi bien du camp Bédié, que du camp Gbagbo.

« Cette rencontre était un désaveu pour Guikahué , mais aussi pour le camp des Gbagbo ou rien, d'autant plus que les choses ont été bouclées entre les deux hommes sans eux.

Comme c'est Affi lui-même à travers son journal « Notre Voie » qui a dévoilé une audience devant rester plutôt discrète avant d'être dévoilée, les radicaux du camp Bédié sont montés au créneau.

Sinon Bédié est un homme d'expérience, sachant gérer toutes les pressions, et n'ayant pas besoin d'une concentration particulière pour suivre le procès de Mangoua Jacques. D'ailleurs, Affi l'aurait soutenu à cet effet », croit savoir un partisan du camp du Président légal et officiel du Fpi.

Peu avant l'annonce du report , L'Intelligent d'Abidjan se demandait, en quelle qualité Henri Konan Bédié devait recevoir Pascal Affi Nguessan, qui revendique le titre de Président du Fpi, alors que selon Guikahué et d'autres cadres du Pdci, c'est Laurent Gbagbo le Président du Fpi. La question reste toujours posée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.