Cote d'Ivoire: Sécurisation de l'eau potable - Une multinationale apporte son appui aux acteurs du secteur

"Aider les populations à accéder aux moyens simples de potabilisation de leur eau". Tel est l'objectif visé par "aquoi chimicals nutrients (acn-chimicals)", en organisant un atelier sur la désinfection de l'eau, le 2 octobre à l'hôtel Palm-club, à Cocody.

Selon Michel Marteau, délégué général de acn-chimical, c'est un produit paramédical appelé "one drop" qui sert à désinfecter l'eau polluante. Notamment, les algues et les bactéries nocives.

Il permet également de prévenir les maladies telles que la typhoïde, le choléra, la polio, la dysenterie, la diarrhée, etc. « C'est aussi une solution économique au niveau de la qualité d'eau. Il permet de potabiliser l'eau et aussi de sécuriser les populations urbaines ou rurales dans son usage », a-t-il expliqué.

Selon lui, le mécanisme proposé permet d'éliminer les déchets organiques présents dans l'eau.

Il a par ailleurs indiqué que l'action microscopique des ions minéraux (cuivre, argent, or, zinc et aluminium) détruit la structure Adn et les membranes de leurs cellules, avec pour effet une modification de leur processus enzymatiques et l'élimination comme indiqué ci-dessus des algues et des bactéries nocives.

En termes de volume d'eau à purifier, c'est entre 100 à 600 litres par jour pour une durée de conservation de plus d'un an.

Pour Ido Adama, directeur général de l'hydraulique rurale et urbaine à l'Office national de l'eau potable (Onep), l'intérêt est la désinfection de l'eau pour une meilleure qualité au bénéfice de la population. « Notre intérêt est la désinfection de l'eau pour qu'elle soit potable et agréable à consommer », a-t-il mentionné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.