Guinée: Labé - Obsèques grandioses pour l'ancien président de la délégation spéciale

Au soir du jeudi, un baobab de la ville de Labé s'est incliné en la personne de El hadj Mamadou Cellou Daka Diallo. Le défunt était un natif de la famille khalidouyanke de Daka et notable de haute facture.

De l'entretien que nous avons eu avec son fils ainé Mamadou Saidou Diallo, le sage trainait quelques maux et maladies depuis plus de deux décennies notamment, un diabète et une hypertension.

L'homme avait de multiples facettes et qualités qui en ont fait une figure emblématique et incontournable dans la cité de Karamoko Alfa mo Labé son aïeul et homonyme.

« Dans les tensions familiales quand il n'y avait ni issue ni accord on terminait par revenir à sa sagesse » nous a confié El hadj Ibrahima Diallo frère cadet du défunt qui garde en mémoire un homme de commandement doublé d'un organisateur d'exception.

Le vice maire de la commune urbaine Aliou Sampiring Diallo qui a beaucoup appris de l'homme tant dans le parti UFDG qu'à la délégation spéciale s'est souvenu d'un homme qui n'a pas voulu que transparaissent les identités partisanes au sein de la délégation qu'il a pilotée, une personne toujours portée vers l'unité

Ancien président de la délégation spéciale et président du conseil du quartier Daka I, son berceau de naissance, El hadj Cellou Daka Diallo a été inhumé cet après-midi à quelques mètres du fondateur de la ville de Labé, son aïeul et homonyme dans le caveau familial réservé aux érudits et personnes au mérite irréprochable .

La rédaction vous propose également:

Mali : l'insécurité vue des ressortissants guinéens dans le pays Lors d'un séjour passé dans la ville aux trois marigots, notre consœur Tiguidanke Diallo de la radio Espace de Labé a mis à profit l'opportunité pour s'intéresser à la situation des guinéens qui vivent de près l'instabilité qui secoue le Mali notamment vers ses portes situées au Nord. Sita Camara, président des guinéens dans le [... ]...

Labé : une jeune dame assassinée à son domicile L'affaire s'est passée mercredi 04septembre 19 à Boleya. Une jeune dame de 22 ans divorcée et mère d'un enfant a été assassinée dans la nuit du mercredi à l'aide d'une lame de pioche que l'assassin a abandonné sur le lieu du crime. Sur les lieux du forfait ce matin, un climat de consternation règne et [... ]...

Kankan : 7 morts dans un éboulement à Kankankoura Nous avons appris de source locale la mort de sept personnes suite à un éboulement d'une zone minière qui s'est passé tôt ce vendredi septembre 2019. Ce drame s'est déroulé au quartier Kankankoura dans les environs de 6 heures du matin. Selon notre informateur, les populations environnantes ont été surprises de ce drame. « [... ]...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.