Togo: Damien Mamah y voit " des ambitions à la mesure du PND"

Fini le programme composé d'une simple caravane et la collecte de fonds pour quelques petits projets pour dire qu'on en a fait beaucoup pour la lutte contre la faim dans le monde. Le ministère de l'Agriculture vise grand pour cette 23ème édition de Telefood, à l'occasion de la célébration de la Journée Mondiale de l'Alimentation. C'est tout un programme d'activités bien concocté qui est conçu et sera déployé en faveur d'un millier de jeunes gens et de femmes du secteur agricole pour ainsi à travers eux impacter sur des milliers de Togolais.

Ainsi, outre les activités festives, le gouvernement tigolais par le biais du ministère dirigé aujourd'hui par Noel Koutéra Bataka, entend déployer deux projets phares, à savoir le Camp mobile du futur et le Simulgames, qui ont été expliqués hier Jeudi aux partenaires financiers lors d'une rencontre à eux dédiée à Lomé.

A la suite de ces explications, on peut retenir entre autres, l'intervention du Coordonnateur du Système des Nations Unies au Togo, Damien Mamah. Pour l'homme qui a fait une historique même des Journées Mondiales de l'Alimentation et des opérations Telefood, instituées pour rassembler des fonds et invvestir dans des projets allant dans le sens de la lutte contre la faim dans le monde, le tournant pris par les activités au programme de la célébration de cette année au Togo laisse transparaitre des "ambitions à la mesure du PND 2018-2022". Un constat qui les amène à confirmer leur soutien à l'initiative prise par Koutéra Bataka et ses collaborateurs.

En clair, le Système des Nations Unies au Togo marque son adhésion aux activités au programme des JMA 2019 au Togo.

Pour la réalisation du programme du ministère de l'Agriculture pour la JMA et le Telefood, le gouvernement compte mobiliser grâce à l'appui des partenaires financiers environ 800 millions de F cfa.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.