Cameroun: Paul Biya ordonne la libération de certains militants et responsables du MRC

4 Octobre 2019

La décision du président de la République de décider de l'arrêt des poursuites judiciaires contre certains militants et responsables du MRC (Mouvement pour la renaissance du Cameroun ( Mrc), est intervenue ce vendredi 04 octobre 2019.

Plusieurs militants et responsables du MRC sont désormais libres. Emprisonnés depuis le mois de janvier dernier à l'issue des marches dites blanches organisées à travers le pays, ils viennent d'être élargis, par une décision du président de la République.

Hier, Paul Biya a décidé de l'élargissement de 333 prisonniers de la crise anglophone. Aujourd'hui, le Grand dialogue national censé résoudre la crise, a pris fin.

Le chef de l'État désavoue ainsi ses lieutenants, faucons et caciques, en décrétant la libération des militants du MRC

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.