Guinée: Kindia - Des organisations de la société civile disent oui pour une constitution

Le projet de nouvelle constitution continu à faire couler des salives en Guinée. La plateforme Nationale de Participation et d'Initiative Citoyen (PNAPIC) dans la poursuite de ses actions sur le terrain, elle a organisé jeudi 03 octobre 2019 des journées de concertations sur le rôle et place des acteurs de la société civile et leaders d'opinion à Kindia.

Cette initiative des hommes de la société s'inscrit dans le cadre du processus d'élaboration et d'adaptation d'une nouvelle constitution par référendum. Plus d'une centaines d'organisations de jeunesses ont participé à cette activité.

Au sortir de cette campagne, l'un des acteurs de la société civile nous a informé que la PNAPIC opte oui pour le projet de nouvelle constitution dont le chef de l'Etat est sous réserve de sa confirmation de façon officielle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.