Angola: La Commission de protection civile identifie les priorités pour prévenir les dommages des pluies

Luanda — La commission de protection civile de la province de Luanda a indiqué jeudi, entre autres priorités, la reprise du nettoyage des principaux fossés de drainage afin de minimiser les conséquences des pluies durant la saison humide 2019/2020.

S'exprimant lors d'une réunion tenue pour analyser les stratégies et faire un point avec les techniciens de l'assainissement, de la Santé, des pompiers sur la prévention des pluies, Sérgio Rescova, coordinateur de la commission, a confirmé le début de nettoyage des fossés dans les municipalités de Viana, Cazenga et Kilamba Kiaxi.

Le responsable a affirmé qu'avec le début des travaux de nettoyage dans certains principaux fossés des municipalités de la province de Luanda, il serait d'évacuer les eaux pluviales.

Le gouverneur a rappelé à ses partenaires que l'entretien de ces fossés s'avérait important, car ils réduiront les risques d'inondations, de glissements de terrain et de sauvegarder les vies humaines.

Il a reconnu que le manque de certains moyens de prévention efficaces, c'est ainsi qu'il a demandé à ses partenaires de définir des priorités de manière à réaliser des travaux pour atteindre les objectifs fixés.

La réunion tenue au gouvernement provincial de Luanda avait pour but d'écouter les membres de la commission s'il existait des conditions et capacité pour faire face à la saison pluvieuse qui a commencé le 15 août.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.