Afrique de l'Ouest: Notaires sénégalais et nigériens scellent un partenariat

Dakar — "Nos deux chambres conviennent de renforcer davantage leurs échanges aussi bien dans les domaines de la formation que celui de la dématérialisation et d'échanges de bonnes pratiques", a déclaré, la présidente de la chambre des notaires du Niger, Hawa Dodo Dan-Gado, à la clôture dans la capitale sénégalaise du 31e Sommet des notaires d'Afrique.

Le jumelage entre nos deux chambres constitue un partenariat entre les institutions de deux pays partageant des valeurs séculaires d'accueil, d'hospitalité et de tradition. Il s'agit d'un partenariat qui va décloisonner les frontières en jetant un pont d'échanges dans divers domaines, a loué Me Dan-Gado.

Elle a souligné que cette convention allait permettre de répondre aux interventions des usagers de l'acte notarié en quête de sécurité, tout en apportant une réponse aux usagers dans un contexte de globalisation.

"Je m'engage à collaborer avec les notariats d'Afrique dans la mise en œuvre de notre plan d'action juridique", a pour sa part, indiqué la présidente de la Chambre des notaires Sénégal (CNDS), Aïssatou Sow Badiane.

Cette volonté est clairement affichée par la Chambre des notaires du Sénégal et celle du Niger, à travers la signature de la convention de jumelage, s'est-elle réjouie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.