Burkina Faso: Accès des jeunes aux TIC - «Cyber et solidarité» ouvre ses portes à Cissin

Fournir gratuitement ou à moindre coût des services informatiques aux jeunes, telle est l'ambition de « Cyber et solidarité » qui a ouvert officiellement ses portes le samedi 21 septembre 2019 dans le quartier Cissin de Ouagadougou. L'idée est promue par l'ONG italienne Bambini nel Deserto, en collaboration avec la Coopérative des prestataires de services informatiques.

Outils indispensables de nos jours, les technologies de l'information et de la communication restent pourtant inaccessibles à une grande majorité de la population. En cause notamment, leurs coûts très élevés. C'est forte de ce constat que l'ONG Bambini nel Deserto, intervenant depuis 19 ans au Burkina dans divers domaines aussi variés que l'éducation, l'eau, l'assainissement et la santé, a décidé, selon la responsable du secteur éducation, Bruna Montorsi, d'offrir ce cadre à la jeunesse. « Cyber et solidarité » propose à prix cassés différents services. «Il y a un espace dédié à la connexion et un autre à la formation. Les étudiants peuvent se connecter à Internet à prix bas, se former gratuitement s'ils sont disposés à former d'autres enfants. Il y a aussi une boutique où sont vendus des produits informatiques à des prix très bas », explique Bruna Montorsi. « Cyber et solidarité » va également proposer, selon le manager, Karim Kaboré, des formations en entrepreneuriat au profit des jeunes. Au cours de l'ouverture officielle de l'infrastructure, qui fut une belle fête avec notamment la prestation d'artistes, des attestations de fin de formation ont été remises à de jeunes formés par le centre. Selon le président de la Coopérative des prestataires de services informatiques, Roland Douamba, cette formation est axée sur les bases de l'informatique, la connaissance de logiciels professionnels, l'infographie et le montage vidéo. Quelques-uns des nouveaux récipiendaires ont reçu des ordinateurs portables offerts par Bambini nel Deserto.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.