Cote d'Ivoire: Autonomisation des femmes - Amadou Gon Coulibaly lance un projet dans le Cavally

Au deuxième jour de sa visite de travail dans les Régions du Cavally et du Guémon, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a lancé le vendredi 4 octobre 2019 à Guiglo, un projet d'autonomisation des femmes du Cavally. Le projet porte essentiellement sur le secteur agricole.

A cette occasion, le Chef du gouvernement a rappelé que l'autonomisation des femmes fait partie des axes majeurs du Programme Social du Gouvernement 2019-2020.

Selon Amadou Gon Coulibaly, cette autonomisation est importante, en raison du rôle qu'une femme autonome peut jouer dans le bien-être et l'amélioration des conditions de vie de la famille, notamment dans l'éducation des enfants.

« L' autonomisation des femmes est quelque chose d'une grande importance. Tout le monde sait la contribution inestimable que peuvent apporter les femmes ayant un revenu, tant au niveau de l'éducation des enfants que dans le soutien général à la famille », a déclaré le Chef du gouvernement.

Il a indiqué que c'est au regard de cela qu'un Secrétariat d'Etat a été dédié à cette problématique au sein de la nouvelle équipe gouvernementale.

Pour la présidente du Conseil régional du Cavally, Anne Désirée Ouloto, ce projet pilote, d'un coût de 90 millions de FCFA, est un soutien au dynamisme des femmes du Cavally qui en avaient besoin pour faire plus.

Ainsi, des tracteurs, moto-pompes, pulvérisateurs, brouettes, équipements de production d'attiéké et autres matériels devant servir à réduire la pénibilité du travail leur ont été fournis.

La vulgarisation du projet, au terme de la phase pilote, devrait permettre de doter chaque village de la Région d'une coopérative de femmes exploitant au moins trois (3) hectares de produits vivriers, notamment le manioc.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.