Comores/Guinée: Journée FIFA - Deux nouveaux joueurs dans les rangs des Comores

Après l'élimination pour la campagne de la Coupe du Monde 2022 par le Togo, les Comores entament, tout comme les autres nations africaines, les préparatifs pour les éliminatoires de la CAN 2021.

Pour la journée FIFA du mois d'octobre, le sélectionneur Amir Abdou a convoqué 19 joueurs pour affronter la Guinée. Parmi lesquels, il y a la présence de deux nouveaux joueurs.

Deux jeunes joueurs ont été appelés par le sélectionneur pour étoffer la sélection. Il s'agit de Younn Zahary et Bryan Adinany Cœlacanthes.

En effet, Younn Zahary est un défenseur de 20 ans qui est passé en équipe première de Caen (Ligue 2) cette saison. Il est né à Nantes en France le 20 octobre 1998. Il a signé son premier contrat professionnel le 14 février 2019.

Quant à Bryan Adinany, il évolue au poste d'attaquant. Né à Marseille et âgé de 19 ans, il a été formé au stade Rennais. Il a rejoint Châteauroux en 2018 où il joue actuellement.

Deux renforts pour les Cœlacanthes qui rêvent d'une première participation à une phase finale de la CAN.

Notons que les Comores jouent en amical la Guinée le 12 octobre prochain à Versailles.

📃Voici la liste des joueurs retenus par @AmiredineABDOU pour la rencontre du samedi 12 octobre au stade Montbauron (Versailles) face à la Guinée.

Les Coelacanthes effectueront leur stage de préparation à Châteauroux du 7 au 11 octobre avant de rejoindre Versailles le 12 octobre pic.twitter.com/HvFyk0qWXN

- FFC 🇰🇲 (@fedcomfootball) October 4, 2019

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.