Soudan: Asmaa rencontre le chargé d'affaires canadien

Khartoum — La ministre des Affaires étrangères, Asmaa Mohammed Abdullah, a rencontré ce dimanche le chargé d'affaires canadien auquel elle donné une explication détaillée sur les priorités du gouvernement de transition pour instaurer la paix, améliorer la situation économique et instaurer une justice transitionnelle, ainsi qu'un engagement renouvelé en faveur d'élections libres et équitables.

« Tout cela nécessite le soutien de la communauté internationale et la levée des restrictions imposées au Soudan, en particulier le retrait du Soudan de la liste du terrorisme des États-Unis », a dit la ministre.

La ministre a affirmé le désir du Soudan de renforcer davantage des relations avec le Canada et de reprendre les réunions du comité de consultation politique entre les deux pays.

Pour sa part, le chargé d'affaires canadien a affirmé le soutien de son pays au Soudan au cours de cette étape, soulignant que son gouvernement avait déjà commencé à fournir une aide au développement après que ses contributions se soient limitées à l'aide humanitaire.

Il a salué les mesures prises par le gouvernement de transition pour promouvoir les droits de l'homme et l'autonomisation des femmes et pour approuver l'ouverture d'un bureau du HCDH à Khartoum.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.