Algérie: Extension du périmètre irrigué du barrage de Beni-Slimane

Medea — Le ministre des Ressources en eau, Ali Hammam, a annoncé samedi à Médéa l'extension du périmètre irrigué de Beni-Slimane, dont la superficie "sera doublée d'ici une année".

La superficie du périmètre agricole irrigué, aménagé à proximité du barrage de Beni-Slimane, passera "de 2000 à 4000 hectares, avec la possibilité dans un proche avenir d'étendre cette superficie pour répondre aux besoins exprimés par les agriculteurs", a indiqué le ministre, en marge d'une opération de reboisement du bassin versant de l'ouvrage hydraulique en exploitation depuis quelques mois.

Hammam a en outre ajouté que quatre projets de réalisation de barrages dans la wilaya de Médéa "sont à l'étude", poursuivant que "deux d'entre eux pourraient être retenus et lancés au cours des deux prochaines années".

Par ailleurs, le ministère des Ressources en eau envisage de doter certaines grandes zones industrielles de mini-stations de traitement et d'épuration, dans le but de "réduire la pollution des cours d'eau et d'augmenter les capacités de traitement des rejets industriels", a fait savoir M. Hammam.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.