Guinée: Élections législatives - Kalémodou Yansané de l'UFDG appelle les militants du parti à se faire recenser

En prélude des élections législatives dont le jour prévu est contesté par des commissaires de la CENI, l'Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), par la voix du vice-président, chargé des questions économiques invite leurs militants de se faire recenser.

Cette annonce a été faite samedi 05 octobre 2019 à l'occasion de la réunion hebdomadaire l'UFDG.

Depuis l'annonce de la date de l'organisation de ces élections législatives le 28 décembre prochain, des salives de critiques ne cessent de couler au sein de l'opposition et de certains leaders d'opinion.

Malgré toutes les critiques autour de ce sujet, Kalémodou Yansané a fait savoir aux militants de l'UFDG quelque soit ce qui va arriver, il y aura élection mais pas le 28 décembre. Selon lui, Il n'y aura pas d'élections sans l'opposition en général encore moins sans l'UFDG en particulier.

«Ceux qui pense qu'il y aura élection sans l'UFDG, ils se trompent fortement. Il n'y aura pas d'élections sans l'UFDG. Il faut que tout le monde le sache», a-t-il déclaré.

A cette occasion, il a invité leurs militants de se recenser pour les prochaines élections. «Levez-vous, faites-vous recenser, faites recenser vos familles, c'est parce qu'on finira par aller au vote, mais pas au 28 décembre », a martelé Kalémodou Yansané.

Il n'a pas manqué aussi de dénoncer l'impréparation de la CENI pour organiser les élections à la date indiqué par le président de la Me Salif Kébé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.