Maroc: Le programme "212 Founders" pour accompagner la nouvelle génération d'entrepreneurs

CDG Invest lance son programme pour attirer les compétences marocaines vers l'entrepreneuriat

Et c'est parti pour le programme «212 Founders». Lancé jeudi dernier à Casablanca, ce programme d'accompagnement et de financement, initié par CDG Invest, branche investissement du Groupe Caisse de dépôt et de gestion (CDG), s'adresse aux porteurs de projets à haut potentiel souhaitant créer et développer leur startup au Maroc.

Il s'adresse en particulier aux jeunes diplômés issus de parcours d'excellence, aux salariés porteurs d'une idée entrepreneuriale en lien avec leur domaine d'expertise ainsi qu'aux entrepreneurs développant une startup ambitieuse en phase d'amorçage.

Ouvert à l'ensemble des secteurs d'activité et s'adressant à toutes nationalités, le programme « 212 Founders » vise à soutenir la création et la croissance des startups au Maroc, à travers un dispositif intégré d'accompagnement et de financement, a déclaré le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy.

Lors de la cérémonie de lancement dudit programme, qui a eu lieu en présence des startups sélectionnées, de la CDG et de l'ensemble des parties prenantes de l'écosystème entrepreneurial, le ministre a indiqué que « ce programme apporte indéniablement sa propre pierre à l'édifice, en l'occurrence, à un écosystème qui s'organise jour après jour et se consolide, à la faveur des synergies entre acteurs économiques publics, privés, associatifs, porteurs d'initiatives multiples et variées, couvrant l'ensemble du cycle de vie de la startup, depuis l'inspiration jusqu'à la croissance ».

« Le programme 212 Founders a été spécifiquement conçu pour attirer et accompagner les talents marocains vers l'entrepreneuriat en leur proposant une gamme complète de prestations dignes des meilleurs écosystèmes startups dans le monde », a pour sa part relevé le directeur général de la CDG, Abdellatif Zaghnou, assurant que cette initiative ambitionne de faire émerger des startups à dimension mondiale à partir du Maroc.

A noter qu'un total de 20 startups sur près d'un millier de candidats ont été sélectionnées pour participer à ce programme qui « s'érige en vecteur d'investissement stratégique dans des projets de développement en phase avec les défis du Royaume », a-t-il précisé.

« C'est un engouement qui nous a agréablement surpris et qui puise dans le dynamisme entrepreneurial de la jeunesse marocaine et dans la pertinence du positionnement du programme 212 Founders », s'est réjoui Abdellatif Zaghnou.

Concrètement, ce programme offre un accompagnement aux meilleurs standards internationaux délivré par des entrepreneurs pour des entrepreneurs, un dispositif de financement complet de l'amorçage (jusqu'à 3 MDH) à la Série A (jusqu'à 10 MDH) et un réseau de mentors, d'experts et de facilitateurs pour favoriser le développement des startups au Maroc et à l'international, relève-t-on sur le site consacré au programme.

Inscrit dans le cadre du déploiement de la nouvelle stratégie de la CDG consistant à promouvoir le développement et la montée en gamme du tissu productif marocain, cette initiative repose sur un dispositif d'accompagnement complet de haut niveau.

En effet, « 212 Founders », qui entend également compléter les initiatives nationales et enrichir les dispositifs existants pour accélérer le développement de l'écosystème des startups au Maroc, comme l'a souligné Abdellatif Zaghnou, vise à orienter l'entrepreneur vers la réussite de son projet en lui ouvrant son réseau, à l'appuyer pour garantir la bonne exécution du projet, résoudre des problématiques précises (data, dev, UX...) et mobiliser l'écosystème CDG pour connecter ce dernier avec les ressources adéquates.

Signalons que ce programme est encadré par des mentors avec un haut niveau d'expertise, des accompagnateurs avec des parcours d'entrepreneurs pour orienter et appuyer les 20 startups sélectionnées pour y participer.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.