Congo-Kinshasa: Le terrorisme en Afrique est une menace pour le reste du monde, rappelle l'ONU

Le terrorisme est une menace croissante pour l'ensemble du continent africain et présente de graves implications pour la paix et la sécurité dans le monde, a rappelé ce lundi 7 octobre, le chef de l'ONU devant le Conseil de sécurité.

« Nous voyons des réseaux terroristes se propager dans toute la Libye et l'Afrique du Nord, s'étendre à travers le Sahel jusqu'à la région du Lac Tchad et apparaître en République démocratique du Congo et au Mozambique. C'est une bataille que nous ne sommes pas en train de gagner », a prévenu M. Guterres, insistant sur le fait que le terrorisme n'est pas seulement une question régionale, mais représente un « danger évident et immédiat pour la paix et la sécurité dans le monde ».

Le chef de l'ONU a également insisté sur le fait que la lutte contre le terrorisme ne pouvait se limiter à une approche sécuritaire. « Le développement durable et inclusif est un but en soi. C'est aussi le moyen le plus efficace de traiter les causes profondes des conflits, de l'extrémisme et du terrorisme », a-t-il rappelé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.