Sénégal: Migration, paix et sécurité - Un dialogue multipartite prévu les 9 et 10 octobre prochain à Gorée

Le Gorée institute : centre pour la démocratie, le développement et la culture en Afrique, l'Institut d'études sur la paix et la sécurité (Ipss) et l'Institut africain de développement économique et de planification (Idep Onu) organisent ensemble le Post Tana Forum, les 9 et 10 octobre 2019.

«Il s'agit d'un dialogue multipartite de deux jours sur le thème : «Migrations, Paix et Sécurité : quel rôle pour les Organisations de la Société Civile (OSCs) ? ».

En effet, bien que l'Union africaine (UA) et ses Etats membres aient adopté un cadre politique progressiste et d'une grande portée sur la libre circulation à travers le continent connu sous le nom de Protocole sur la libre circulation, son adoption fait toujours défaut, avec l'absence d'une approche accommodante et stratégique pour protéger les droits des migrants et des réfugiés dans les pays de destination et de transit », lit-on dans un document reçu au Journal de l'économie sénégalaise (Lejecos).

A travers ce Post Tana Forum, le Gorée Institute et ses partenaires visent à évaluer la situation de la migration et des déplacements en Afrique et les défis à relever, à discuter des approches stratégiques protégeant les droits humains des migrants et les réfugiés et leurs droits fondamentaux dans les pays de destination, de transit, d'origine, et à cultiver un environnement permettant aux pays et aux communautés de bénéficier de la migration grâce à des lois applicables au niveau local. L'objectif spécifique est d'identifier le rôle critique des organisations de la société civile sur le sujet.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.