Congo-Brazzaville: Championnat national d'élite direct Ligue 1 - La première journée a laissé des traces

Deux forfaits couplés avec les premiers incidents causés par les supporters de l'Etoile du Congo dont l'équipe, comme son éternel rival les Diables noirs, a déjà laissé des points. L'entrée en matière n'a pas été une réussite.

Après sa victoire en Super coupe, l'Etoile du Congo était beaucoup attendue lors de la première journée qui l'opposait à Patronage Sainte-Anne. Les Stelliens ont été tenus en échec par Patronage 1-1, le 6 octobre, au stade Alphonse-Massamba-Débat. L'Etoile du Congo qui semblait maîtriser les débats a cru à une injustice quand l'arbitre assistant a invalidé deux buts qu'elle a inscrits à la première période, respectivement par Matheus Botamba et Deldy Goyi pour des positions de hors-jeu.

Les vert et jaune ont, ensuite, buté sur Nkounkou Niamas, le gardien de Patronage en état de grâce. A lui seul, il a annihilé plusieurs tentatives des attaquants stelliens. Mais à force de trop manquer les occasions, l'Etoile du Congo a payé cher l'erreur de concentration de l'un de ses défenseurs à la 77e mn. Une perte de balle dans l'axe et puis tout s'enchaîne très vitre quand Hugues Nababa a battu Christ Pho Ndeh, le portier de l'Etoile du Congo.

Les Stelliens ont eu des ressources pour éviter la défaite grâce au but de Rochel Kivouri, dans les ultimes minutes du match. Cette égalisation n'a pas apaisé leurs supporters qui se sont faits justice, en lapidant les arbitres de la rencontre. Le championnat aussitôt lancé, la Fédération congolaise de football a constaté les premiers dégâts.

L'autre contre-performance qui a fait couler beaucoup d'encre est celle des Diables noirs devant le Racing club de Brazzaville, le nouveau venu en Ligue 1. Les deux équipes se sont séparées sur un score de parité de 0-0, le 5 octobre.

Notons que sur les sept matches programmés pour la première journée, seuls cinq ont été disputés. Le FC Kondzo a concédé un forfait face à la Jeunesse sportive de Talangaï (JST) qui, sans jouer, prend déjà la tête du championnat avec l'AC Léopards qui a également battu par forfait l'AS Cheminots. Au stade Marien-Ngouabi, l'AS Otoho a démarré sa campagne par une courte victoire de 1-0 face à l'Interclub. Le Club athlétique renaissance aiglons a battu Tongo FC sur ce score identique grâce à Guelord Diafouka. V Club Mokanda s'est lui aussi contenté de ce score pour battre Nico-Nicoyé. Ces quatre équipes, notamment la JST, l'AC Léopards, l'AS Otoho et V Club Mokanda tenteront de valider leur avance au classement lors de la deuxième journée qui se disputera les 12 et 13 octobre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.