Ile Maurice: Dissolution du Parlement - Interviews et embauches gelées dans la fonction publique

«Il y a des procédures bien établies au sein de la Public Service Commission, de la Local Government Service Commission et de la Disciplined Forces Service Commission», nous a déclaré hier un haut fonctionnaire.

Selon lui, une fois que le writ des élections est émis, toutes les interviews et tous les recrutements dans la fonction publique sont gelés. C'est le cas également des interviews et recrutements par le biais des pouvoirs délégués aux ministres. Dans ces cas, les différentes commissions émettront des communiqués pour informer du gel de toutes les interviews.

Néanmoins, notre interlocuteur explique que si toutes les procédures ont été suivies, c'est-à-dire, les examens par écrit (pour certains postes), les interviews et la liste de sélection déjà complétée avant la dissolution, il n'y aurait aucun problème à ce que les recrues soient à leur poste durant les prochains jours ou les prochaines semaines. Il cite le cas d'une trentaine de Word Processing Operators qui sont passés par toutes les procédures et qui devaient recevoir leurs lettres incessamment.

Le haut fonctionnaire cite un autre cas de recrutements essentiel à la cuisine des hôpitaux. «Il y a un manque aigu d'employés de cette catégorie au ministère de la Santé. Des interviews ont été réalisées et une cinquantaine de personnes devaient être dans le service depuis quelques jours déjà. Dans ce cas également, toutes les procédures ont été suivies et ces personnes doivent être recrutées car les patients des hôpitaux doivent avoir leur nourriture. On ne tient pas compte des élections dans ces cas-là.»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.