Cameroun: Paul Biya fermement attendu à Lyon par la Brigade anti-sardinards (Bas)

8 Octobre 2019

Le chef de l'Etat camerounais est attendu mercredi prochain à Lyon en France. Sauf changement de dernière minute, Paul Biya devrait personnellement, prendre part à la 6ème Conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le Sida, le paludisme et la tuberculose. L'événement est programmé pour les 09 et 10 octobre 2019.

Selon nos informations, toutes les organisations de la diaspora hostiles au régime de Yaoundé, sont déjà en chemin pour la ville Lyon.

Il s'agit plus exactement, d' « unités de résistance ».

De nos sources, nous apprenons pour ce qui est de « Bruxelles, un charter est prévu avec pour départ mercredi soir ou date à convenir selon les disponibilités ». L'on signale dans ce dispositif, plusieurs voitures personnelles des Camerounais de la diaspora, censés aller perturber le séjour de Paul Biya à Lyon, et ainsi, le contraindre à démissionner de ce pouvoir qu'il tient depuis 37 ans.

« Ceux ou celles qui souhaitent voyager doivent se signaler ici afin que les dispositions soient prises », entend-on par-ci, par-là, au sein de la diaspora camerounaise hostile au régime de Yaoundé. Et nos sources de nous renseigner qu'en France, des charters sont également annoncés. Idem pour l'Espagne, la Suisse, la Grande Bretagne, l'Italie, etc... Une grande manifestation anti Biya, aura lieu jeudi matin à Lyon en France.

Le rappel des troupes ici, nous confie une source qui a strictement requis l'anonymat, est battu le général-président Wanto. Ce dernier qui a une aversion viscérale pour Paul Biya et ses Hommes, appelle « toutes les unités combattantes de France, Suisse, Belgique, Espagne, Italie, Luxembourg et si possible Pays-Bas, UK, Allemagne », à « se mettre en ordre de bataille ».

De nos investigations, nous apprenons que des charters composés de bus et de minicars, « seront organisés pour un assaut massif sur Lyon. « Battons le rappel des troupes, la patrie ou la mort, nous vaincrons ! », scande enfin le général-président Wanto.

Paul Biya est donc fermement attendu à Lyon, par la Brigade anti-sardinards (Bas), les unités dites de résistance.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.