Angola: L'UKEF débourse 140 millions de Livre sterling pour des projets au pays

Luanda — 140 millions de Libres sterling, tel est le montant déboursé par l'Agence du Royaume Uni pour le crédit à Exportation (UKEF), dans le cadre de financement britannique de divers projets en Angola.

Il s'agit des projets d'infrastructures d'Energie et de Développement durable de fournir alimentaire en Angola.

Electrifier sept mille habitations et augmenter la production durable des aliments en Angola, sont les objectifs des deux projets de financement.

Quatre-vingts trois (83) millions de Libres sterling (environ 38,5 milliards de kwanzas, monnaie nationale angolaise) proviennent du Gouvernement britannique, par le biais du Groupe IQA, siégeant à Glasgow (Ecosse), et sont destinés à la construction des nouvelles infrastructures d'Energie au nord de l'Angola.

De son côté, l'Entreprise Incatuk, basée à Cambridge (Angleterre) injectera soixante (60) millions de Livres sterling (27,8 milliards de kwanzas) dans un projet agricole.

Ce projet permettra de réduire l'importation des aliments et d'épargner au moins 1,5 milliard de dollars US, équivalent à 143 millions de Livres sterling.

Citée par un Communiqué de presse parvenu lundi à l'ANGOP, la ministre britannique du Commerce international, Elisabeth Truss, souligne, à propos dudit financement, que l'énergie durable et les suppléments alimentaires joueraient un rôle intégral dans l'épanouissement futur de l'Angola.

« C'est avec plaisir que l'expérience du Royaume Uni, soutenue par l'UKEF, joue un rôle tellement direct et important dans l'accélération de développement du pays (Angola) et dans l'amélioration de la vie des citoyens », ajoute la ministre.

Pour sa part, l'ambassadrice britannique à Luanda, Jessica Hand, a dit que les deux projets joueraient un rôle fondamental dans les efforts de l'Angola, visant à diversifier l'économie nationale.

« L'engagement des exportateurs britanniques est très positif, notamment dans ces initiatives très importantes pour l'Angola, qui visent à améliorer les conditions de vie et à stimuler les économies des localités situées au dehors de la capitale, Luanda », a ajouté la diplomate.

Le Royaume Uni a préparé, pour l'Angola, un financement de 750 millions de Livres sterling.

Du total de cette valeur monétaire, la Grande Bretagne a injecté en Angola, le 09 Novembre 2018, un montant de 384 millions (équivalent en Euro), soit 158,9 millions de kwanzas) destiné à appuyer des projets liés aux secteurs d'Energie et de la Santé, par le biais d'un Accord entre Londres et Luanda, a-t-elle expliqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.