Ile Maurice: Firemount Textile - 22 travailleurs bangladais disparaissent dans la nature

Ils n'ont laissé aucune trace derrière eux. Un employé de Firemount Textile a rapporté plusieurs cas de disparition au poste de police de Chemin-Grenier hier, lundi 7 octobre. Il a indiqué à la police que 22 employés bangladais de Firemount Textile ont disparu dans la nature.

Ces 22 individus ont quitté leur dortoir, situé à St-Felix, dans la matinée du 30 septembre. Ils ont pris toutes leurs affaires, ainsi que leurs passeports avec eux.

Cette disparition a eu lieu quelques jours seulement avant que 42 travailleurs bangladais de cette entrepris ne soient arrêtés et expulsés du pays. Cela, après que des employés ont manifesté leur mécontentement car ils n'avaient pas reçu leurs salaires à temps, alors que certains n'avaient pas eu de salaire du tout pour le mois de septembre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.