Ile Maurice: Elections 2019 - Echos de la campagne

L'ancien lord-maire Abdullah Hossen rejoint le Muvman Liberater. Cela alors qu'il a pris sa retraite politique au sein du Parti travailliste en 2015. Son entourage parle de l'appel lancé par Ivan Collendavelloo aux militants de rejoindre l'alliance au pouvoir pour expliquer sa démarche. Abdullah Hossen a été maire de Beau-Bassin-Rose-Hill en 1998 et 1999 pour le Mouvement militant mauricien (MMM). Puis Chairman de la Development Bank of Mauritius entre 2001 et 2005. Il a été aussi lord-maire entre 2004 et 2005 pour le compte du MMM. Il démissionne du parti mauve en 2005. Puis rejoint les Rouges un an avant les législatives de 2010.

No7 : Le banquier, le psychiatre et l'enseignant

Après que Prakash Meenowa a claqué la porte du Mouvement militant mauricien (MMM) pour se joindre au Mouvement socialiste militant (MSM), les Mauves se sont réorganisés au no 7 (Piton-Rivière-du- Rempart). Ainsi, c'est Subash Kissoondoyal, un enseignant qui a travaillé notamment au Botswana, qui vient compléter le trio du MMM dans cette circonscription. Il sera aux côtés de Praveen Ramtohul, ancien cadre de la Banque de Maurice, et du Dr Vinobha Gooriah, un psychiatre qui a exercé durant toute sa carrière aux États-Unis. Les trois candidats sont déjà présents sur le terrain à travers des réunions et du porte-à-porte.

Le MP de Ganoo s'est assuré de trois tickets du MSM

Le Mouvement patriotique (MP) a obtenu trois tickets du Mouvement socialiste militant (MSM). C'est ce qu'a déclaré Alan Ganoo, hier. Des discussions sont en cours pour que le MP obtienne un quatrième ticket. Les trois candidats seraient Alan Ganoo, Tania Diolle et Yasin Humuth, celui-là même qui était contre une alliance avec le PTr et qui a fait servir une mise en demeure au tandem Barbier-Bumma. Tania Diolle a, elle, affirmé que cela ne l'a jamais intéressé d'être candidate avec le PTr. Le MP donnera le coup d'envoi de sa campagne le dimanche 13 octobre, dans la circonscription de Savanne-Rivière-Noire.

Fezal Boodhoo, candidat du MSM ?

L'avocat Fezal Boodhoo serait un favori pour une investiture du Mouvement socialiste militant (MSM) au no 3. Son arrivée dans cette circonscription est mal perçue, car ce politicien a fait quasiment tous les partis et a fait ses débuts au sein du défunt groupuscule Al-Muhajiroun, qui fait partie de la nébuleuse organisation islamiste et extrémiste. Puis, cet avocat a roulé sa bosse au sein de Hizbullah, parti de Cehl Meah avant de rejoindre le Parti travailliste. Il devient conseiller municipal sous la bannière de l'Alliance sociale en 2005. Avant de se joindre au Mouvement militant mauricien (MMM) jusqu'en 2014. Il était parmi les candidats potentiels du MMM lors des dernières législatives. Après la débâcle de l'Alliance PTr-MMM, il rejoint les dissidents aux côtés d'Alan Ganoo au sein du Mouvement patriotique. Il a, d'ailleurs, pris ses distances depuis quelque temps déjà. Selon des activistes, l'avocat serait sur la liste du MSM pour une investiture.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.