Cameroun: Palais polyvalent des Sports - Henri Mbappe aux commandes

Le professeur certifié d'éducation physique a été installé jeudi, 3 octobre 2019 comme chef de la cellule de gestion de cette infrastructure sportive.

Henri Mbappe Dibongue est de nouveau le chef de la cellule de gestion du Palais polyvalent des Sports de Yaoundé (Paposy). Installé dans ses fonctions en fin de semaine dernière par le Secrétaire général du ministère des Sports et de l'Education physique, Zachée Benga, il aura cinq principales missions à assurer. A savoir, la finalisation du projet d'organigramme de cette institution, le défi de la maintenance, la mise en place d'un climat de bonne et franche collaboration, la gestion moderne des finances et la sécurité du site. Il s'agit en réalité des recommandations du conseil de gestion du Paposy tenu en mars 2019.

Des challenges que Henri Mbappe Dibongue relèvera certainement puisqu'il retrouve un poste qu'il a occupé jusqu'en février 2016. « C'est une structure que je connais très bien pour avoir été le premier directeur. Je reviens au Paposy. Je sais que les missions sont lourdes. Avec le concours de tous mes collaborateurs en place, je pense que nous allons relever ce défi. Nous allons tout mettre en oeuvre pour redonner la valeur au Paposy », a confié Henri Mbappe Dibongue, qui succède à Jean Fridolin Bea Hop, un peu plus de trois ans plus tard après son départ. A 51 ans, le nouveau boss du Paposy est titulaire d'un Master en administration et gestion des structures sportives et socio-éducatives

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.