Algérie: Plaidoyer pour une unité de recherche sur la littérature numérique

Biskra — Les participants au colloque international sur "la littérature numérique, défis et perspectives", ont plaidé lundi soir pour l'ouverture d'une unité de recherche sur la littérature numérique afin d'encourager la production de textes numériques.

Lors de la clôture de ce colloque ouvert dimanche à l'université Mohamed Khider de Biskra, le Dr. Chafika Femmam, enseignante de langue française à la même université a affirmé qu'une unité dédiée à ce genre littéraire, appelé à devenir le plus répandu, constituera le premier noyau d'un laboratoire numérique visant à se pencher sur la littérature algérienne et arabe pour leur adaptation aux nouveaux modes de lecture, notamment dans le milieu des jeunes.

Soulignant que la littérature numérique n'est pas là pour concurrencer la littérature dans sa forme livresque, elle a estimé que le premier genre est à même de favoriser la création de magazines électroniques propres à la créativité numérique.

Intervenant, dans ce cadre, le maitre de conférences Bedreddine Loucif de l'université de Khenchela a relevé, quant à lui, l'importance de ce genre de rencontres (journées d'études, colloques...) pour traiter des problématiques de la littérature face à la généralisation des nouvelles technologies.

Il a affirmé, à ce propos, que c'est là des opportunités pour les différents acteurs, notamment les communautés universitaires, en termes de recherche de partenariat scientifique dans le domaine littéraire avec les instances mondiales, ayant enregistré des progrès en matière d'utilisation du numérique.

Abordant les moyens de soutien aux mécanismes de recherche et de développement de la littérature numérique, le Dr. Saïd Saïdi de l'université de Batna, a proposé la création d'une union d'écrivains algériens sur le Net, en recourant à l'aide de spécialistes pour l'encadrement de sessions de formation sur l'écriture de textes numériques.

Organisé par la faculté des lettres et langues de l'université de Biskra, les travaux de ce colloque de deux jours ont été marqués par plusieurs conférences présentées par des universitaires nationaux et étrangers.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.