Afrique: Affaire Zamalek - Génération Foot - La CAF demande à rejouer le match

La CAF décide d'apaiser les tensions. On vous l'apprenait la semaine dernière. Le match retour du 2è tour préliminaire de la Ligue nations entre le Zamalek et Génération n'a pas été joué.

Le club sénégalais n'ayant pas accepté le report du match du Caire à Alexandrie à 24h de la rencontre. Depuis, les voix s'élevent. D'un côté, Génération foot et sa menace de faire recours au TAS (Tribunal arbitral du Sport) pour rentrer dans ses droits. De l'autre, Mortada Mansour, président du Damalek qui ajoute de l'huile sur le feu à travers ses insultes à l'encontre de Fatma Samoura, déléguée de la FIFA auprès de la CAF et d'Augustin Senghor, président de la FSF (Fédération sénégalaise de football).

Cependant, tout le monde était scotché à la décision de la CAF. Depuis que l'instance a annoncé qu'elle étudiait la situation et prendrait une décision au moment venu. Ce mardi, l'instance continentale annonce le replay du match.

Des sanctions attendues !

« A l'issue d'une réunion de la Commission d'Organisation des Compétitions inter-clubs et du système d'octroi des licences des Clubs de la CAF tenue le 8 octobre 2019 au Caire en Égypte, il a été décidé que le match de Ligue des champions Total 2019/2020 entre Zamalek (Égypte) et Génération Foot (Sénégal) sera joué le jeudi 24 octobre 2019 au Caire à 20h00 heure locale« , lit-on sur le site officiel.

Par ailleurs, la CAF entend avancer les frais liés « au transport international et à l'hébergement de Génération Foot et des officiels de matchs« . Toutefois, elle annonce également que son Jury Disciplinaire tranchera des points du dossier qui le concerne.

Enfin, l'équipe qui perdra cette double confrontation disputera son match de play-off pour l'accession à la phase de groupes de la Coupe de la Confédération le 30 octobre 2019 en aller et le match retour le 5 novembre 2019.

Les réactions des deux parties sont fortement attendues.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.