Togo: Ce que gagneraient les producteurs de Café-Cacao

Kpélé ne s'en ira pas les mains vides à la suite de l'opération Telefood 2019 au Togo. C'est certains.

Reçu ce Mardi sur une radio de Lomé, le ministre en charge de l'Agriculture, de la Production animale et halieutique, Noel Koutéra Bataka, qui y était surtout pour partager avec les Togolais et surtout les potentiels sponsors et partenaires financiers le contenu du programme des festivités de la Journée Mondiale de l'Alimentation, et de la 23ème opération Telefood au Togo et solliciter leur appui, tout en reconnaissant qu'il y a « des poches d'insécurité alimentaire au Togo », a indiqué qu'il « sera question de démultiplier le potentiel du bassin de Kpélé (retenu pour le point de départ de l'opération Telefood, ndlr) en accompagnant des producteurs qui ont été déjà identifiés ».

Aussi, notifie le ministre, « il sera question également d'accompagner des jeunes entrepreneurs agricoles de cette zone qui veulent se lancer dans l'installation et l'accompagnement des producteurs de café et de cacao ». Voilà qui s'annonce intéressant pour les producteurs ou tout le monde paysan de cette localité du Togo profond.

Aussi, a-t-il précisé que « ce sont des femmes qui font la transformation du riz que nous devons accompagner, ce sont des jeunes dans la restauration que nous voulons accompagner, ce sont des femmes qui sont dans le commerce.

Et c'est de notre devoir de les aider à développer leur compétence entrepreneuriale et pour assurer la disponibilité des aliments en quantité et en qualité dont la population a besoin non seulement dans Kpélé mais dans toutes les zones du Togo ».

Il ressort des réponses apportées par le ministre Bataka aux sollicitations des journalistes que le projet Telefood de cette année qui aidera à rassembler près de 800 millions de F cfa pour financer deux activités phares que sont « Le Camp mobile du Futur » et « Simulgames » pour seul finalité de faciliter l'accès des jeunes ruraux aux activités agricoles afin de pallier aux difficultés qu'ils ont l'habitude de rencontrer.

Pour ce qui est particulièrement de Kpélé, on retient qu'elle est une localité à fort potentiel de développement agricole disposant des superficies cultivables et adaptées au développement des cultures vivrières et de rente. On y trouve aussi des forêts classées et des forêts galeries le long des cours d'eau.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.