Angola: La CEAST analyse la vie religieuse et sociale du pays

Saurimo (Angola) — Une conférence épiscopale des Evêques d'Angola et de São Tomé (CEAST) s'ouvre mercredi dans la ville de Saurimo, pour discuter de la vie religieuse et sociale du pays.

Faire le bilan des actions réalisées en 2019, et envisager les activités à entreprendre en 2020, sont les objectifs de la conférence, qui en est en sa deuxième session plénière, et dont les travaux vont se dérouler du 09 au 14 octobre à Saurimo, chef-lieu de la province diamantifère de Lunda Sul.

Selon un communique de presse parvenu mardi à l'ANGOP, vingt trois (23) évêques et l'archevêque émérite de la province de Benguela, le cardinal Eugenio Dal Corso, se réuniront à cette occasion.

La conférence sera marquée par des sessions plénières entre évêques et une messe rangée dans la cour de la Sainte Cathédrale de Saurimo.

La messe sera dite par tous les évêques invités à cette conférence, qui sera également marquée par des conférences de presse quotidiennes.

En marge de la deuxième plénière de la conférence, les évêques visiteront la Société Minière de Catoca, et plus précisément la mine de Luaxe.

Fondée le 15 avril en 1967, alors que l'Angola et São Tomé et Principe étaient encore colonies portugaises, la CEAST a été instituée sur approbation du Saint-Siège.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.