Congo-Kinshasa: [Prévue pour le mois de novembre 2019] Musée National de la RDC - Jean-Marie Lukundji et Kie-Joo Kim préparent l'ouverture officielle

La République Démocratique du Congo a acquis, il y a quelques mois, un nouveau musée national grâce à l'appui financier de la Corée du sud. L'inauguration officielle de ce nouveau bijou interviendra le 6 novembre 2019 à Kinshasa.

Pour ce faire, le ministre de la Culture et des Arts, Jean-Marie Lukundji Kikuni a accordé une audience à l'Ambassadeur de la République de Corée Kim Kie-joo. Objectif, échanger autour des préparatifs de l'inauguration de ce musée ainsi que sur le renforcement des relations bilatérales entre les deux pays. La construction de cette bâtisse est un projet conjoint entre le gouvernement congolais et coréen.

21 millions de dollars US ont été investis dans la construction de ce gigantesque ouvrage financé entièrement par le gouvernement sud-coréen à travers son agence de coopération internationale KOICA, affirme le diplomate coréen Kie-Joo Kim. Après avoir échangé longuement avec le Ministre de la culture et des Arts, Jean-Marie Lukundji, il s'est dit satisfait car, cela entre dans le cadre de renforcement des relations bilatérales entre la RDC et la Corée du Sud.

Il sied de savoir que le Musée national de la RDC demeure le plus grand investissement du gouvernement sud-coréen en Afrique sub-saharienne. Il sera utilisé comme un lieu d'enseignement ouvert pour faire connaître l'histoire et le patrimoine culturel de la RDC. La construction de ces bâtiments a été adaptée au climat et à l'environnement grâce à l'utilisation d'un langage architectural localisé. 12.000 objets d'arts antiques y seront exposés. Les bâtiments disposent également des espaces pour des manifestations culturelles et scientifiques.

Le musée national est situé le long du Boulevard Triomphal, entre la Cathédrale du Centenaire protestant et l'immeuble de la territoriale. Le chantier de ce musée a été piloté par des ingénieurs sud-coréens durant 3 ans, soit de 2016 à 2019.

KOICA qui œuvre en RDC depuis une dizaine d'années intervient dans 4 secteurs à savoir : la gouvernance, l'agriculture, la santé et le changement climatique. Il investit, chaque année, 10 à 15 millions USD en RDC qui appuient la réalisation de différents projets de développement, la visite des stagiaires congolais en Corée du Sud et l'amélioration de desserte en eau potable en milieux périurbain et dans les zones rurales.

Il est à noter que la République de la Corée travaille d'une manière assidue pour aider aux objectifs de développement de la RDC et ce, dans plusieurs secteurs dont l'agriculture, la santé, l'hygiène ainsi que dans le domaine de la culture.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.