Ile Maurice: Candidature - Le «coming out» de Navin Ramgoolam

N°5 ou n°10 ? Il est même question de n°9 depuis quelques jours. Selon une source proche du Parti travailliste (PTr), le leader, Navin Ramgoolam, annoncerait ce soir lors d'un congrès à Caroline quelle circonscription il a choisi pour se porter candidat aux élections générales. Toujours selon notre source, il poserait ses valises à Montagne-Blanche-Grande-Rivière-Sud-Est. Jim Seetaram et Reza Saumtally, deux potentiels candidats rouges de la circonscription, ont rencontré leurs partisans lundi pour préparer cette réunion.

«La réunion de préparation a été transformée en un petit congrès. Les deux hommes ont même pris la parole.» D'ailleurs, il était prévu que Navin Ramgoolam fasse connaître sa décision aux membres du comité exécutif hier après-midi. Car, tout de même, un mois avant les élections, personne quasiment ne sait où l'un des principaux leaders et ancien Premier ministre posera...

Depuis quelque temps, Navin Ramgoolam s'est partagé entre cette circonscription n°10 et celle de Pamplemousses-Triolet, où il a été battu lors des dernières élections générales. Sollicité à maintes reprises, il ne s'est jamais prononcé, gardant le suspense jusqu'au bout, bien que trois potentiels candidats rouges soient au n°5. Ils sont Manilall Seetohul, Robin Soonarane et Ranjiv Woochit.

Par ailleurs, depuis la semaine dernière, on faisait croire que Navin Ramgoolam serait candidat à Flacq-Bon-Accueil. Au sein du PTr, on affirme que c'est une rumeur propagée par le MSM pour semer la zizanie entre Navin Ramgoolam et Anil Bachoo, candidat de cette circonscription depuis l'annulation de la partielle. Quant au principal intéressé, il a maintenu le suspense, hier soir, au comité exécutif du parti. «Boukou dimounn pé rod mwa. Pé dir mwa niméro 7, 9 mé li for posib mo dan niméro 10. Osi o niméro 5.»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.