Madagascar: Concert - Lalatiana et Rija Ramanantoanina enfin au Palais des Sports

Lalatiana et Rija Ramanantoanina, une complicité installée depuis des dizaines d'années.

Entre Rija Ramanantoanina et Lalatiana, la complicité s'est apparemment installée dès la première fois que ces deux artistes ont chanté ensemble. Les inconditionnels vont alors pouvoir se délecter du duo le 18 octobre au Palais des sports de Mahamasina à partir de 20 h. Il faut se l'avouer, c'est un concert pour quinqua révolu. Mais les trentenaires peuvent également y survivre. Ceux qui préfèrent les belles mélodies, les textes conceptuels à l'eau de rose... Sinon, pour ceux qui recherchent le rythme effréné, les paroles franches et l'ambiance sans complexe, ce rendez-vous sera plutôt anesthésique. Depuis tout ce temps que Lalatiana fait des va-et-vient dans le pays, il était sans doute temps qu'un concert soit consacré à ce duo. C'est dans les années 80 qu'elle a débuté.

Tout le monde se souviendra des chansons, « Mahery ny fitia » qui est devenu un titre culte dans les mariages. Ou encore « Tsara hiafarana », un titre ayant fait chavirer le cœur de toutes les demoiselles, voulant devenir des Lalatiana en puissance. Le style vocal de cette chanteuse a été copié par toute une génération à partir des années 2000 avec l'avènement des concours de chants à la radio ou à la télévision. Lalatiana et Rija Ramanantoanina sont apparus à une époque où dans l'entourage musicale se trouvait des noms comme Tôty et d'autres légendes.

La créativité de Lalatiana collait au contexte de ces années folles, où les femmes arboraient des épaulettes énormes et les rouges à lèvres scintillaient comme des guirlandes. Par ailleurs, la musique ne reflétait pas cette période un peu « olé olé » du vestimentaire tananarivien. Dans les années 90, la carrière de la chanteuse a atteint quelque peu les sommets et ses duos avec Rija Ramanantoanina sont devenus des titres cultes dans le paysage musical local.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.