Algérie: Poursuite des travaux de la 28ème assemblée générale de l'AMAN

Alger — Les travaux de la 28ème assemblée générale de l'Alliance des agences de presse méditerranéennes (AMAN) se poursuivent mercredi à Alger en présence des directeurs généraux et responsables de 16 agences de presses de la Méditerranée.

Les participants à cette rencontre devraient débattre de plusieurs thèmes liés au renforcement d'échange d'informations, de dialogue et de coopération entre les agences de presse méditerranéennes, ainsi que leur adaptation aux grandes mutations que connait le monde médiatique.

Une cérémonie de remise des prix des meilleurs articles et photos de presse sera organisée à l'occasion de cette assemblée générale.

Le premier jour des travaux a été marqué par l'allocution du ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Hassan Rabehi, qui avait mis en avant le rôle des agences de presse dans l'adaptation aux "mutations positives survenues dans les pays de la région de la Méditerranée, lesquelles visent à consolider la gouvernance démocratique".

De son côté, le directeur général d'APS, Fakhreddine Beldi, président de cette 28ème assemblée, avait appelé à opérer un changement dans le mode d'information pour faire face à "l'infobésité" à travers de nouveaux services adaptés à la conjoncture.

Il avait souligné la nécessité de s'adapter au nouveau mode de consommation de l'information générée par la prolifération des supports de réception (mobile, tablette..), au regard de la rapidité avec laquelle l'information est répandue et la multitude de sources d'où elle provient.

Dans le même sens, le Secrétaire général de l'AMAN, Georges Penintaex, a souligné l'impératif pour les agences de presse d'opérer des changements dans leur méthode de travail, mais aussi d'être au diapason du développement effréné des moyens technologiques de par le monde, en vue de relever les nouveaux défis et de faire face aux +fake news+, devenus désormais un phénomène mondial ayant une grande influence sur les citoyens.

D'autres intervenants ont relevé que les agences de presse demeurent un "acteur incontournable" dans le marché international de l'information, mais doivent s'adapter aux contraintes technologiques et économiques en développant un contenu informationnel local et en investissant notamment dans l'audiovisuel.

Créée en 1991, l'AMAN regroupe les agences de presse d'Algérie, de France, d'Italie, d'Espagne, du Portugal, de Grèce, de Chypre, d'Albanie, de Serbie, de Croatie, de Turquie, du Liban, de la Palestine, de la Libye, de la Tunisie, de la Mauritanie, du Maroc, d'Egypte et de Syrie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.