Ile Maurice: Raj Dayal - «Mo enkor ena motivasyon pou servi mo patri»

Les résultats de ses efforts sont «forts éloquents» et son «track record, sans précédent». Raj Dayal se trouvait en cour ce mercredi 9 octobre dans le cadre de l'affaire Bal Kouler qui lui a coûté son fauteuil de ministre de l'Environnement. Le procès ayant été renvoyé, il a tenu à faire une déclaration suivant la tenue prochaine des élections générales. Et il n'a pas caché son ambition de vouloir revenir sur le front.

«Tout le monde sait que j'ai servi ma patrie avec toutes les compétences voulues pendant plusieurs décennies», dira-t-il. Il est revenu sur ses différentes attributions au cours de sa carrière, indiquant notamment qu'en tant que commandant, il a su faire respecter le «law and order dans l'intérêt national».

Il a également mentionné le fait qu'il s'est vu décerné un Guinness Award pour avoir sauvé la vie de «130 personnes en tant que pilote et commandant de bord». Et il a effectué des records dans le combat contre la drogue «ki ziska ler personn penkor casé... Si ena pou kozé, bizin ecrir enn liv... »

Raj Dayal se vante aussi de son bilan dans la gestion de l'urgence climatique. Sous sa férule, il n'y a pas eu de mort d'hommes lorsqu'il y avait des débordements dans le pays, a-t-il soutenu. «Canal Dayot monn dresé», a-t-il notamment fait valoir.

Au final, résumera-t-il, «je peux dire que j'ai toutes les compétences pour gérer l'urgence climatique. Voila seki mo ti ena pou dir. Zot inn bizin fini comprend».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.