Sénégal: Plus d'entrées que de sorties sur le sol sénégalais au dernier semestre 2018 (ANSD)

Dakar — Le Sénégal a enregistré au dernier semestre 2018 plus d'entrées que de sorties de son territoire avec un solde migratoire global de l'ordre de 102 472 personnes, a-t-on appris de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

"Au dernier semestre 2018, il y a eu, dans l'ensemble, plus d'entrées que de sorties du territoire national avec un solde migratoire global de 102.472 personnes", fait savoir la structure dans son premier Bulletin semestriel dédié aux statistiques de la migration et de la mobilité internationale au Sénégal.

Les individus ayant la nationalité sénégalaise sont ceux qui font le plus d'entrées (452.135) et de sorties (465.520) dans le pays, tandis qu'il apparaît pour les arrivées comme pour les départs que les hommes effectuent plus de déplacements que les femmes, souligne le document rendu public mercredi.

Selon les statistiques du dernier semestre de 2018, on dénombre 454.735 arrivés d'hommes contre 270.543 de femmes.

Les départs concernent sur la même période 424.806 hommes contre 256.629 femmes, précise le rapport consulté à l'APS.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.