Togo: Décentralisation - Lomé conserve un statut particulier

9 Octobre 2019

Le conseil des ministres réuni mercredi a adopté un projet de loi relatif au fonctionnement du district autonome du grand Lomé.

Il s'agit d'une collectivité territoriale particulière dotée de la personnalité morale et de l'autonomie financière créée en vue d'exécuter des actions propres à la capitale dont certains volets d'aménagement, d'entretien et de fonctionnalité vont au-delà des compétences des communes.

Le district, précise le texte, est l'autorité locale représentant la ville de Lomé dans son ensemble.

Ses compétences couvrent notamment l'assainissement de la capitale et de l'ensemble du Grand Lomé, la planification de l'aménagement du territoire, la promotion et la réalisation des actions économiques, sociales et culturelles.

L'Etat peut confier au district la gestion des infrastructures d'importance nationale à caractère commercial sportif, sanitaire, culturel : marchés, hôtels ... construits par l'Etat.

Le fonctionnent du district est assuré à parité par des membres des municipalités du Grand Lomé et des représentants nommés par le président de la République.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Togonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.