Cote d'Ivoire: Visite d'entreprise - Eurocham plonge des étudiants de l'Aiessec dans l'univers de production d'engrais

Immersion pour s'imprégner des réalités du terrain. Tel est le sens de la visite organisée le 8 octobre 2019, par Eurocham à l'endroit d'une vingtaine d'étudiants issus de la section Aiessec.

C'est une entreprise de production d'engrais située dans la zone portuaire de Vridi qui a servi de cadre à la visite organisée par Eurocham Côte d'Ivoire.

Sur place, c'est le responsable des ressources humaines, Eric Lagbré, assisté de collaborateurs et de techniciens maison, qui a présenté succinctement l'entreprise et les différents produits que fabrique cette société. Il s'agit d'une gamme d'engrais qui touche à l'ensemble des produits agricoles.

Ils ont également mis un accent particulier sur la politique qualité, la responsabilité sociétale de leur entreprise. L'accent a été mis sur la sécurité et la sûreté, constituées d'un ensemble de règles résumées par la formule « safe by choice » (la sécurité, c'est mon choix). Ici la tolérance zéro accident est de mise.

Après quoi, les étudiants ont été conduits sur des sites de stockage et de production d'engrais. Ils ont pu assister aux processus de production, d'ensachage et de stockage des sacs d'engrais sortis fraîchement de l'usine. Ils n'ont pas manqué de satisfaire leur curiosité en posant mille et une questions.

Cette activité est le fruit du partenariat entre Eurocham et la délégation de l'Union européenne en Côte d'Ivoire.

Elle s'inscrit dans le cadre du projet «s'investir, ensemble ! » financé par l'Ue tandis qu'Eurocham assure la mise en œuvre, dont une des composantes consiste à «rapprocher les jeunes du marché de l'emploi afin de favoriser leur employabilité, et à impliquer le secteur privé pour assurer l'adéquation formation-emploi», précise un communiqué de presse d'Eurocham.

La note ajoute que «ces visites d'entreprises ont pour objectif d'accroître les connaissances des étudiants du monde de l'entreprise et de les préparer au premier emploi ».

Elle précise qu'Eurocham, creuset des opérateurs économiques des pays membres de l'Ue, présents en Côte d'Ivoire «génère 86 000 emplois directs du secteur formel et représente 20% du PIB ivoirien ».

La section Aiessec Côte d'Ivoire a vu le jour en 1974. Elle propose notamment aux étudiants des opportunités dans l'optique de développer leur leadership à travers ses programmes de travail en équipe et programmes de stages internationaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.