Cote d'Ivoire: Bingerville/Autonomisation - Le conseil municipal soutient les femmes Atchan

L'association des femmes Atchan Goto a reçu 3 millions lors d'une cérémonie qui a eu lieu le 3 octobre, à Bingerville.Trois millions de frs Cfa.

C'est la valeur de l'enveloppe remise le 3 octobre, aux femmes Atchan du district d'Abidjan par le député-maire de Bingerville, Issouf Doumbia, et son conseil municipal.

Il s'agit d'une action sociale destinée, selon le donateur, à soutenir l'autonomisation de ces femmes.La cérémonie a eu pour cadre, le foyer des jeunes de la commune. Sabine Moya Gourmanon, présidente de l'Association des Femmes Atchan Goto, bénéficiaire du don, a salué ce geste.

Pour elle, c'est une nouvelle démonstration de la fidélité du député-maire envers ses engagements. «M. Doumbia avait promis qu'il n'oublierait pas les femmes Atchan, et il a tenu sa promesse», a-t-elle déclaré.

Avant de traduire sa reconnaissance au Chef de l'État Alassane Ouattara, pour la création d'un secrétariat d'État en charge de la Promotion de la femme. Laquelle institution était d'ailleurs représentée à cette cérémonie, à travers sa directrice de cabinet, Marlène Dogo.

Elle s'est réjouie de cette aide qui arrive, selon ses propres termes, dans la période difficile de la rentrée scolaire.

Il faut souligner que 24h plus tôt, en l'occurrence le 2 octobre, l'association avait déjà reçu un montant d'un million de frs, ainsi que des kits scolaires et des dons en nature. Un présent de Solange Toikeusse Mabri, présidente de la Fondation «Solidarité pour tous».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.