Sénégal: Hadoubéré étrenne son nouveau bureau de poste

Hadoubéré (Kanel) — Le village de Hadoubéré, dans la commune de Bokiladji, vient d'être doté d'un bureau de poste, une infrastructure qui devrait contribuer à une plus grande inclusion financière dans une zone où les envois d'argent des émigrés ont un fort impact social.

Le directeur de réseau du groupe La poste Abdoul Aziz Diallo, représentant le directeur général, a procédé mercredi à l'inauguration du nouveau bureau de poste de Hadoubéré, dans le département de Kanel.

La nouvelle infrastructure comprend un bureau du receveur, trois guichets, un hall, des toilettes, un magasin, un parc de boites postales, un garage et un hangar.

"L'impact de ce bureau de poste est d'abord économique parce un bureau de poste c'est avant tout un point de service, ça permet d'avoir une certaine inclusion financière en permettant à ces populations d'avoir accès au service financier surtout l'inclusion sociale", a expliqué le représentant du directeur général de La Poste.

Abdoul Aziz Diallo rappelle que Hadoubéré se caractérise par sa vocation économique liée aux importantes rentrées d'argent représentant les envois des émigrés originaires de ce village, des sommes qui ont selon lui un fort impact social sur la vie des populations locales.

Abdoul Aziz Diallo a insisté sur l'aspect sécurité, "très important" aux yeux du directeur général de La Poste, a-t-il indiqué, avant d'annoncer que dans cette perspective, une "étroite collaboration" sera nouée avec les autorités et les forces de défense et de sécurité en particulier.

La population a-t-il relevé ont leur partition à jouer dans la sécurisation des infrastructures postales.

L'implantation de ce bureau de poste va non seulement soulager les populations de cette localité loin des autres bureaux de poste mais va également soulager les agents de l'Etat à travers la facilitation des transactions financières notamment, a souligné l'adjoint au préfet de Kanel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.