Congo-Kinshasa: La semaine belge ouvre ses portes lundi 14 octobre prochain

Annoncée par l'Ambassadeur de Belgique, M. Johan Indekeu hier, mardi 9 octobre, la semaine belge, la deuxième édition du genre, ouvre ses portes du lundi 14 au samedi 19 octobre 2019.

Avec comme organisateurs la Chambre de Commerce Belgo-Congolaise-Luxembourgeoise, l'Espace Texaf-Bilembo, avec le soutien de la Belgique, de la représentation économique et commerciale des Régions Bruxelloise, flamande et wallonne ainsi que la délégation générale Wallonie-Bruxelles.

Une chaîne d'activités prévues en vue de mettre en avant les liens durables et variés qui existent entre la Belgique et la RDC au niveau économique, culturel ainsi que dans la coopération et le développement.

L'ouverture de ces assises aura lieu à Pullman Hôtel avant qu'elles ne se poursuivent les jours suivants à l'espace culturel Texaf Bilembo. «Environnement, agriculture, industrie et services connexes», tel est le thème retenu pour cette deuxième édition de la semaine belge.

S'appuyant sur le succès de la première édition organisée en octobre de l'année dernière, celle-ci fait suite à la dernière visite du Président Félix Tshisekedi en Belgique, une visite qui témoigne de la volonté de deux pays de renforcer leur relation sur le plan diplomatique, mais aussi confirmer la redynamisation de ces liens.

Plusieurs stands d'entreprises et d'autres institutions y sont installés. Il aura aussi la tenue des tables rondes, expositions ainsi que des visites guidées, des ateliers éducatifs durant cette semaine.

C'est ainsi que M. l'Ambassadeur du Royaume de Belgique invite la population congolaise à y participer, et de découvrir les sociétés belges œuvrant au Congo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.