Congo-Kinshasa: Résolution de la crise de farine de maïs dans le Haut-Katanga et au Lualaba - Le Comité de conjoncture économique félicite Jean-Lucien Bussa et Acacia Bandubola

Naturellement, ils devraient présenter le rapport de leurs actions dans les provinces du Haut-Katanga et de Lualaba, où sévissait une crise liée à l'instabilité de prix de sac de farine de maïs, denrée alimentaire de base des populations de la région.

Réuni autour du Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, dans la matinée du mercredi 9 octobre 2019, à la Primature, le Comité de conjoncture économique se dit satisfait du travail abattu par M. Jean-Lucien Bussa Tongba et Madame Acacia Bandubola respectivement, Ministre du Commerce Extérieur et Ministre de l'Economie Nationale, tous deux dépêchés à la rescousse de ces provinces.

Présentant le compte-rendu de la réunion du Comité de conjoncture économique, Jean-Baudouin Mayo Mambeke, Vice-premier Ministre, Ministre du Budget, explique la démarche importante en vue d'évaluer les actions de différents membres du Gouvernement et faisant partie de cette structure.

En premier lieu, Madame Elysée Munembwe Tamukumwe, Vice-premier Ministre, Ministre du Plan, a présenté une note renseignant sur le niveau des prix, en particulier, le niveau des coûts, et des comportements économiques afin de cadrer toutes les actions du Gouvernement Ilunga Ilunkamba.

Ensuite, un rapport portant sur les échanges du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Chef de l'Etat Congolais, avec la Banque mondiale et le Fonds Monétaire International, a été présenté par le Ministre des Finances, José Sele Yalaghuli, et le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo, en l'occurrence M. Déogratias Mutombo Mwana Nyembo. En rapport avec ces échanges, Jean-Baudouin Mayo estime que ces actions de Félix Tshisekedi annoncent des perspectives meilleures pour la Nation. Ainsi donc, renseigne-t-il, José Sele et Déogratias Mutombo devront regagner les Etats-Unis d'Amérique, précisément à Washington DC, pour achever les travaux d'harmonisation entamés avec des organismes internationaux.

Intervention du Gouvernement

Par contre, Guy Mikulu Pombo, Ministre en charge du Développement rural, a décrié le manque d'entretien des routes de desserte agricole, se retrouvant actuellement dans un état de délabrement très avancé. Pour résoudre ce problème, le Gouvernement Ilunga en appelle aux interventions de l'OVD et de leurs partenaires.

Pour sa part, Pépin Guillaume Manjolo, Ministre d'Etat en charge de la Coopération Internationale, intégration régionale et francophone, a rappelé au Premier Ministre, la nécessité pour la RD. Congo, de payer les cotisations dues aux différents organismes internationaux où le pays est membre.

Enfin, Thomas Luhaka, Ministre de l'ESU, a présenté les projets de son Ministère pour une bonne tenue de l'année académique 2019-2020.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.