Afrique de l'Ouest: Pas encore de l'embellie sur la carte brune CEDEAO...

Pas vraiment l'embellie encore sur la carte brune CEDEAO. Autour du thème : « la Carte Brune CEDEAO : Quel système d'assurance Carte Brune pour accompagner le développement économique et social de la CEDEAO », les délégués des différents ministères et structures stratégiques devront débattre durant trois jours.

Seulement, ce raout a connu aussi un faux bond de certaines personnalités emblématiques censées donner un cachet plus éclatant à cette importante rencontre. Selon des informations obtenues par Confidentiel Afrique, le directeur de l'assurance du Sénégal, Mamadou Dème a brillé par son absence pour être hors du pays, occupé par des urgences en France. Idem le ministre des Finances et son collègue des Transports, lesquels aussi n'ont pas pris part à ce raout.

On apprend dans la foulée que c'est Alioune Badara Ndiaye, de la direction des assurances qui a dû sauver les meubles en marquant sa présence à la journée d'ouverture solennelle. Pourquoi ces personnalités qui devraient donner un cachet éclatant à l'événement ont décidé de ne pas s'y rendre ? Peut-être un manquant mordant dans les approches de la forme de communication peu attractive envers les autorités étatiques.. Peu importe de l'absence de certaines autorités à participer à cette 36 ème Assemblée générale, les délégués eux ont pris conscience des urgences d'aller de l'avant et définir un nouvel écosystème pour l'intérêt communautaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.