Mauritanie: Naissance d'un groupe parlementaire d'amitié Mauritanie-Chine

Nouakchott — Un groupe parlementaire d'amitié Mauritanie-Chine a été mis en place, mercredi à Nouakchott avec pour objectif de "consolider la coopération entre la Mauritanie et la Chine dans tous les domaines", a appris Xinhua de source officielle.

Le lancement des travaux de ce groupe, composé de 24 députés, a eu lieu au siège de l'Assemblée nationale en présence du ministre mauritanien des Relations avec le Parlement, Sidi Mohamed Ould Ghaber, et de l'ambassadeur de Chine, Zhang Jianguo.

Selon ses promoteurs, le groupe vise à "consolider la coopération entre la Mauritanie et la Chine dans tous les domaines, à faire connaître les potentialités dont disposent les deux pays et qui peuvent constituer une occasion de renforcer la coopération bilatérale".

Le député Mohamed Ould Rzeizim, membre de ce groupe, a souligné que les deux pays "entretiennent depuis des décennies des relations qui ont abouti à d'importants résultats dans différents domaines et permis la réalisation de nombreux projets de développement, prouvant ainsi la solidité des relations bilatérales".

Pour le député Moctar Ould Khalifa, président du groupe d'amitié mauritano-chinoise, la création de ce groupe parlementaire "traduit avec justesse les liens d'amitié existant entre les deux peuples (...) et la volonté des dirigeants des deux pays amis de développer les relations bilatérales".

"Il contribuera au développement des relations mauritano-chinoises et accordera un intérêt particulier à l'échange d'expériences pour élargir et consolider la coopération entre les deux pays en faisant connaître les nombreuses opportunités d'investissement qu'offre la Mauritanie dans les différents domaines", a-t-il affirmé.

De son côté, l'ambassadeur de Chine en Mauritanie s'est réjoui de prendre part à cette cérémonie de lancement des activités du groupe parlementaire d'amitié mauritano-chinoise qui, d'après lui, "jouera un rôle important dans le renforcement et le développement des relations existant entre les deux pays".

"Les deux institutions parlementaires en Mauritanie et en Chine peuvent constituer un autre domaine pour le renforcement de la coopération bilatérale", a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.