Maroc: Arrestation à Salé d'un couple pour agression sexuelle et physique

Les éléments de la police judiciaire du district de Laâyayda à Salé ont arrêté, mardi, un marchand ambulant et sa femme soupçonnés d'agression sexuelle et de violence volontaire contre une femme.

Les services de sûreté nationale de Laâyayda s'étaient rendus à l'hôpital Moulay Abdellah de Salé pour s'informer de l'état de santé d'une femme de 30 ans victime d'une agression sexuelle et physique dans des circonstances suspectes, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que les recherches et investigations menées dans le cadre de cette affaire ont permis l'arrestation d'un homme de 36 ans et sa femme de 26 ans, qui auraient drogué, déshabillé et violé la victime à coup de bouteille de bière.

Il a aussi été procédé à la saisie de cinq enregistrements vidéo de cette agression sur le téléphone de la mise en cause, précise la DGSN, faisant savoir que les premiers éléments de l'enquête ont révélé que cet acte criminel serait motivé par la vengeance en raison d'une ancienne relation présumée de l'époux incriminé avec la victime. Les deux suspects ont fait l'objet d'une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour élucider tous les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.