Sénégal: Remplacement des anciens permis - La date limite fixée au 31 décembre 2019 à Dakar et au 27 juillet 2020 dans les régions

Dakar — L'opération de remplacement et de numérisation des anciens permis de conduire prendra fin, en fonction de l'adresse de domiciliation, le 31 décembre 2019 à Dakar et le 27 juillet 2020 au niveau des autres régions, a-t-on appris de la Direction des transports routiers (DTR).

"Un arrêté sera ainsi pris pour déclarer invalides aux dates indiquées ci-dessus, les anciens permis de conduire actuellement en support papier et de couleur rose", prévient-elle dans un communiqué parvenu à l'APS.

Passé ce délai, les forces de l'ordre et de sécurité appliqueront à tout conducteur appréhendé avec l'ancien permis, les dispositions de l'article premier du Code de la route, prévient la Direction des transports routiers.

Les dispositions du Code de la route prévoient à cet effet, des sanctions tels que le retrait du permis de conduire, une amende allant de 20 000 à 500.000 francs CFA ainsi que la possibilité d'une peine d'emprisonnement allant de six mois à deux ans, rappelle le communiqué.

Selon la Direction du transport routier, c'est "conscient des tensions observées en septembre, à l'annonce de la fin de la période de remplacement, que le comité a mis en place des effectifs permettant d'absorber les demandes dans de meilleures conditions".

Ainsi est-il demandé aux usagers "de ne pas attendre le mois de décembre et de se rapprocher dès maintenant des sites de remplacement".

Concernant le traitement des candidats à l'obtention du permis de conduire, la DTR indique que "ceux qui s'inscrivent à Dakar recevront directement un permis de conduire numérisé". Elle annonce que "dès fin octobre, cette démarche sera généralisée sur l'ensemble du territoire" national.

"Après une période de transition courant jusqu'au 31 décembre 2019, plus aucun permis de conduire ne sera délivré", selon la DTR.

A l'endroit des auto-écoles, elle souligne que "les candidats ayant déjà" réussi l'examen du code "à travers l'ancien système, doivent finaliser leur démarche avant la fin de l'année".

A défaut, "ils devront redéposer leur dossier dans le nouveau système CAPP KARANGE", précise-t-on de même source.

La Direction du transport routier renseigne par ailleurs que "la mise en circulation des cartes grises numérisées et la pose des plaques d'immatriculation", déjà effective à Dakar pour ce qui concerne les nouvelles immatriculations de véhicules, seront mises en place dans toutes les régions, le 11 novembre 2019.

S'agissant des opération de ré-immatriculation, c'est-à-dire le remplacement des anciennes cartes grises par les cartes grises numérisées et la pose des plaques d'immatriculation sécurisées, elles débuteront en même temps sur l'ensemble du territoire national, le 25 novembre 2019.

La période de remplacement durera un an comme stipulé par décret.

A l'attention des détenteurs de véhicules et des concessionnaires, la DRT indique qu'entre le 11 novembre et le 25 novembre 2019, aucune modification sur les cartes grises en support papiers ne sera possible.

Elle souligne aussi qu'à partir du 25 novembre, aucune opération, comme la mutation, la transformation, le gage, l'opposition, etc. ne sera possible sans, au préalable, la ré-immatriculation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.