Sénégal: 2e édition Sénégal ITF junior de Tennis - Le circuit junior, un test grandeur nature vers les JOJ 2022

10 Octobre 2019

La 2e édition du circuit Sénégal ITF junior qui se joue du 9 au 22 octobre prochain à l'olympique club sera une étape dans la préparation de Jeux olympiques de la Jeunesse de Dakar 2022.

Pour la Fédération sénégalaise, elle sera en plus des tournois inscrit en 2020 et 2021, un test grandeur nature pour les joueurs qui ont déjà ciblés. «Les joueurs de tennis qui participeront aux JOJ 2002 sont préparés maintenant. On ne peut pas attendre la veille de 2022.

Cette organisation sera un test grandeur nature. Nous allons faire d'autre édition en 2020 et 2021. Maintenant le tournoi est plus ouvert. Nous avons plus d'une semaine.

Nous voulons que les joueurs soient au point au moment de l'ouverture des JOJ », a indiqué le président Issa Mboup. Dans cette perspective, le Sénégal a déjà identifié les joueurs qui vont constituer un pôle pour la Coupe Davis.

Conduite par Omar Ka et Youssou Berthé, cette équipe sera composée par Yannick Languna, fer de lance du tennis sénégalais, Nicolas Jadoune ou encore Asmaoui Dieng «On a quatre à cinq joueurs.

Dès janvier 2020, ils vont suivre des programmes de haut niveau dans le cadre de leurs études universitaires aux Etats unis qui forment des joueurs qui vont Atp.

L'Itf junior n'e sera qu'une première étape d'autres tournois auxquels les joueurs seront confrontés jusqu'en 2020», informe Baïdy Dieng, directeur du tournoi ITF Junior.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.