Togo: Il y a de l'espoir

10 Octobre 2019

Le Premier ministre Komi Sélom Klassou s'est entretenu jeudi avec Eric Verschueren, le nouveau directeur pays de l'ONUSIDA.

'Le Togo a fait de grands efforts pour prendre en charge une partie des frais liés à la lutte contre le sida, mais aussi la tuberculose et le paludisme. Les progrès sont patents', a-t-il déclaré à la sortie de la rencontre.

Un échange qui s'est déroulé au moment où à Lyon les pays riches tentent de reconstituer les ressources du Fonds mondial.

Pour M. Verschueren, 'les progrès enregistrés concernent la réduction des nouvelles infections et la réduction des décès liés au VIH'.

Le taux de prévalence est en forte baisse (2,3% en 2018, contre 4% en 2000).

Mais le combat est très loin d'être terminé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.