Cote d'Ivoire: Amadou Gon Coulibaly réaffirme l'engagement du pays dans la lutte contre le Vih-SIDA, la tuberculose et le paludisme

10 Octobre 2019

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a réaffirmé, ce jeudi 10 octobre 2019, à Lyon, en France, à la 6ème Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le Vih-Sida, la tuberculose et le paludisme, l'engagement du gouvernement dans la lutte contre ces trois maladies.

Le Chef du gouvernement a, dans la foulée, annoncé la contribution de la Côte d'Ivoire. « Je réaffirme l'engagement du Président de la République Alassane Ouattara auprès du Fonds mondial pour la reconstitution de ses ressources.

Je déclare ici même, la traduction de cet engagement en acte, à travers un don de la Côte d'Ivoire de 1.500.000 dollars américains », a indiqué Amadou Gon Coulibaly qui représentait pour l'occasion, le Chef de l'Etat.

Le Premier ministre a salué les efforts du Fonds mondial, qui depuis 2003, ont permis à la Côte d'Ivoire d'accomplir des progrès significatifs.

Notamment la chute de la mortalité liée au Vih-Sida, l'augmentation des patients sous traitement antirétroviral qui est passée de 16.155 en 2005, à 252.125 en 2018 et la prise en charge de 80% des femmes séropositives enceintes pour prévenir la transmission du virus mère-enfant.

Pour ce qui est de la lutte contre le paludisme, Amadou Gon Coulibaly a indiqué que le nombre de décès dû à cette pandémie a baissé de 65%. Il a également mentionné que le pays est parvenu à une couverture universelle en Moustiquaire Imprégnée à Longue Durée d'Action (Milda).

Quant à la lutte contre la tuberculose, ce sont environ 20.000 patients tuberculeux qui sont dépistés et traités chaque année.

Selon le Premier Ministre, la contribution de la Côte d'Ivoire à la lutte contre ces trois pandémies, à travers la mobilisation de ressources budgétaires de contrepartie, a augmenté d'un peu plus de 20% des subventions reçues.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.