Burkina Faso: La France, la Suisse et le Danemark réaffirment leur engagement à accompagner le pays

10 Octobre 2019

Plus tôt dans la journée, Roch Marc Christian Kaboré a reçu le ministre des Affaires étrangères de la Suisse, Ignazio Cassis. Il a été question de la coopération bilatérale qui aura 50 ans en 2022. «

Nous avons parlé de notre très longue coopération, avec un important investissement au Burkina Faso, pour lequel nous souhaitons paix et stabilité », a déclaré le ministre suisse.

Les échanges ont également porté sur la situation sécuritaire du pays: « Nous avons parlé des problèmes forts du pays notamment le développement, la sécurité et la stabilité pour les prochaines élections », ajoutera-t-il.

Hier, dans la soirée, le président du Faso s'entretenait avec le ministre du Développement et de la Coopération du Danemark, Rasmussen Prehn.

« Nous avons échangé sur la situation difficile du Burkina Faso et aussi sur ce que le Danemark peut faire pour accompagner le pays face à cette situation », a relevé le ministre danois à sa sortie d'audience.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.