Sénégal: Un incinérateur médical du Japon à l'hôpital régional de Diourbel

Dakar — Le centre hospitalier régional de Diourbel (centre) recevra du Japon un incinérateur médical d'une valeur de 50 millions de francs, destiné à améliorer la prise en charge des déchets médicaux, a appris l'APS.

La signature du contrat de don de cet outil qui entre dans le cadre de l'assistance japonaise aux projets locaux contribuant à la sécurité humaine est prévue lundi à 16h, entre l'ambassadeur du Japon au Sénégal, Tatsuo Arai et le directeur du centre hospitalier régional de Diourbel, El hadji Amadou Dieng, a indiqué un communiqué.

"L'incinération est la seule méthode qui détruit et neutralise complètement les déchets médicaux. L'incinérateur en question utilise les meilleures techniques et n'expose pas le personnel médical ou les patients aux dioxines dues aux émanations risquant de contaminer l'air", explique la même source.

Le texte rappelle que l'incinérateur est conçu avec des caractéristiques spéciales de sécurité pour convenir à l'environnement hospitalier.

"C'est un outil parfait pour aider à améliorer et garantir une gestion plus sûre de la prise en charge des déchets, en minimisant le risque de contamination de l'environnement", peut-on y lire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.