Cote d'Ivoire: Le 1er salon du recyclage s'ouvre à Abidjan

10 Octobre 2019

Le premier salon du recyclage d'Abidjan s'ouvre les 16, 17 et 18 octobre 2019. C'est une initiative de la Galerie Massal.

Le lancement officiel de cet événement a eu lieu le 8 octobre 2019, à la Chambre de commerce et d'industrie (Cci) d'Abidjan-Plateau.

Au menu, des expositions de produits réalisés à base de déchets, des panels, des rencontres B to B, un défilé de mode dénommé « Fashion Green Day Africa » (défilé de mode vert) ... Près de 5000 participants sont attendus à cette première édition qui se veut nationale.

« Ce salon vise à promouvoir une société plus responsable, amener les entreprises et les ménages à une valorisation des déchets pour des actions éco-citoyennes.

Car aussi petites soient-elles, elles peuvent aider à protéger l'environnement », a déclaré Massal Touré, commissaire général du salon.

Selon elle, le changement climatique menace chaque jour la survie de tous les êtres humains. Les études réalisées par Ince et « Growth population » montrent que d'ici à 2050, la population devrait atteindre 9 milliards d'habitants (7 milliards actuellement), si les modes de consommation des populations restent inchangés.

L'on aura besoin de deux planètes pour maintenir les modes de vie. Le développement économique et social aussi déséquilibre considérablement la planète. La protection de l'environnement est donc devenue un enjeu prioritaire.

« Plus de 70% de la population ivoirienne à moins de 35 ans et cette jeunesse est en proie à des difficultés d'emplois. Aussi la Côte d'Ivoire a pris des engagements mondiaux en vue de la protection de l'environnement.

C'est dans ce cadre que le gouvernement étudie actuellement le nouveau code forestier en vue d'introduire en Côte d'Ivoire la notion d'agroforesterie. Une délégation ivoirienne est attendue à la Cop 25 qui se tient en novembre prochain en Chili.

Nous étudions actuellement le dossier sur les déchets électriques, électroniques et les pneus usagés. Autant de dossiers qui s'inscrivent dans le cadre d'une économie circulaire.

C'est pourquoi je me félicite de ce projet porté par les jeunes », a affirmé Dr Fofana Mamadou, conseiller du Premier ministre chargé de l'Environnement et du Développement durable, représentant le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Selon lui, le gouvernement entend utiliser les déchets recyclés dans la consommation locale (dans la construction des écoles, la confection des tables-bancs).

C'est pourquoi un centre d'enfouissement technique a été construit à Kossihouen et un autre est prévu à Akéikoi pour permettre de récupérer tous les déchets qui ne sont pas radioactifs.

Pour M. Fofana, c'est un secteur pourvoyeur d'emplois. C'est pourquoi l'Unesco veut faire de la Côte d'Ivoire la zone d'expérimentation des déchets plastiques.

Kouadio-Kiriné Jean-Rock, chef du département Territoire et développement durable, représentant la Chambre du commerce et d'industrie (qui abrite cet événement), s'est félicité de cette initiative. Car dira-t-il, « nous sommes tous conscients des effets néfastes des sachets plastiques sur l'environnement ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.